Recevez GRATUITEMENT le "Mini-Guide des Utilisations du Bicarbonate de Soude"

Bonjour et merci de visiter le blog MonBicarbonate.fr.

Laissez votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Le Mini Guide d'Utilisation du Bicarbonate de Soude.

* Champs requis

Close
retrour � l'animation

Où acheter du bicarbonate de soude ?

Le bicarbonate de qualité alimentaire au meilleur prix du WEB.

10 septembre 2016 33 Commentaires

Bicarbonate de potassium et bicarbonate de sodium (ou bicarbonate de soude)
Écrit par

Pour ne pas confondre le bicarbonate de potassium avec le bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de potassium est plus sensible à l’humidité que le bicarbonate de sodium: il a tendance à faire des mottes

Définition du Bicarbonate de potassium

Le Bicarbonate de potassium se définit par :

    • Sa formule chimique : KHCO3. Comme le Bicarbonate de sodium, il véhicule l’ion bicarbonate HC03-, mais le potassium (K) remplace le sodium (Na). Il partage donc avec le Bicarbonate de sodium certaines propriétés, mais il ne s’agit pas de la même molécule.
    • Son aspect : il se présente sous forme d’une poudre blanche à translucide, sensible à l’humidité.
    • Son aptitude à réguler le pH. Il neutralise les excès d’acidité, et son pH propre en solution aqueuse est légèrement basique, de l’ordre de 8,2.
    • Ses autres appellations : hydrogeno carbonate de potassium, carbonate acide de potassium (c’est le nom employé en alimentation, son code étant E501(ii), que l’on trouve parfois dans la composition des biscuits et des pâtisseries.
    • Son aptitude à libérer du dioxyde de carbone – CO2 – lorsqu’il est mélangé à un acide, ou lorsqu’il est chauffé. C’est ce qui explique que, comme le bicarbonate de soude, on l’utilise dans les levures.
    • Sa fabrication : à partir du Carbonate de potassium, de l’eau et du CO2

Le bicarbonate de potassium ne fait l’objet d’aucune classification parmi les produits chimiques dangereux (pas de « pictogramme de danger, ni de restriction pour le transport).

 

Utilisation du bicarbonate de potassium

On l’utilise :

  • Pour la désacidification des moûts et des vins en viticulture. Il s’agit alors d’un produit à usage viticole, impropre à la consommation humaine.
  • Comme additif dans l’alimentation humaine – il s’agit alors d’un produit de qualité alimentaire. C’est celui qui peut être consommé.
  • En cosmétique et en pharmacie
  • Dans les extincteurs à poudres, pour les feux de classes A,B et C
  • En agriculture, pour l’amendement des sols et pour la lutte contre les moisissures (le bicarbonate de potassium est utilisable en agriculture biologique).

Bicarbonate de potassium et santé

Le Bicarbonate de potassium peut être utile dans certaines circonstances, mais quelles sont les précautions relatives à la santé ?

  • Ce n’est pas un médicament, et il ne se substitue en aucun cas à un traitement qui pourrait vous être prescrit par un médecin. De plus, il peut interagir avec certains médicaments, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.
  • Le potassium (K) est utile et nécessaire à l’équilibre métabolique, mais son excès peut entraîner des effets secondaires, cardiaques en particulier.
  • Dans le cadre sportif, il est utilisé pour neutraliser les excès d’acide lactique généré dans les muscles, et rétablir l’équilibre du pH sanguin en cas d’acidose métabolique. Il est également consommé par les sportifs qui ingèrent des quantités importantes de protéines, comme les adeptes de la musculation et du culturisme.
  • Attention : la première source de potassium doit provenir d’une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes en particuliers.

Bicarbonate de potassium et musculation

En dehors de son utilisation comme additif alimentaire, le Bicarbonate de potassium est le plus souvent utilisé pour la musculation :

  • La consommation de quantités importantes de protéines entraîne une acidose métabolique qui se traduit par des crampes musculaires, des courbatures et des brûlures gastriques. Si cette acidose est fréquente, elle nuit à la constitution du muscle et elle altère le squelette (puisque le corps puise les composants alcalins nécessaires au rétablissement de la neutralité métabolique dans le calcium des os). Le Bicarbonate de potassium, consommé avec modération, favorise la prise de masse sèche.
  • De nombreux blogs et forums de musculation mentionnent l’intérêt du Bicarbonate de potassium:
        http://www.all-musculation.com

    http://www.planetemuscle.com

    http://www.superphysique.org

    http://www.musculaction.com

Comment utiliser le bicarbonate de potassium ?

Pour les soins du corps et dans un cadre sportif :

  • Divers forums et blogs sportifs et de musculation relatent l’utilisation du bicarbonate de potassium dans le but de limiter les courbatures et les phénomènes d’acidose métabolique (voir plus haut). Il s’agit d’expériences personnelles, mais il est déconseillé de dépasser la dose maximale de 15 à 20 g par jour, et ce de façon occasionnelle. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de n’augmenter la consommation de bicarbonate de potassium que très progressivement, en commençant par 1 à 2 g par prise, pour atteindre un maximum de 5 g par prise (soit l’équivalent d’une cuillère à café)
  • Le bicarbonate de potassium peut aussi être intéressant dans le bain, pour limiter les courbatures et contribuer à détendre les muscles en les aidant à éliminer l’acide lactique et les toxines. Diluer 100 à 200 g de bicarbonate dans l’eau de la baignoire (une baignoire moyenne fait env. 80 litres). Les bains trop chauds (au dessus de 45 °C) et trop prolongés (plus de 20-30 mn) sont déconseillés.

Pour lutter contre les moisissures (oïdium…) au jardin et au potager (agriculture bio)

  • Peut être utilisé seul ou en combinaison avec le bicarbonate de sodium
  • Le dosage ne doit pas dépasser 0,5 à 1 % (soit 5-10 g ou 1-2 cuillères à café par litre d’eau), en teneur totale en bicarbonate. Au delà, les feuilles pourraient être brûlées par les sels.
  • Appliquer en pulvérisation, le plus uniformément possible sur la totalité du végétal, de façon à le couvrir d’une file pellicule mais sans coulures excessives.
  • Pour améliorer l’application du bicarbonate, il est possible d’ajouter du savon noir, à raison d’1 à 2 cuillères à café par litre d’eau.
  • L’application doit se faire dès les premiers symptômes, ou en préventif, surtout si on constate que d’autres végétaux à proximité sont déjà touchés.
  • Renouveler après une forte pluie, après séchage des végétaux. 3 applications sur la saison, espacés ou moins d’une à deux semaine, constituent un minimum.


A propos de l'auteur :

Passionné de produits naturels et d'écologie, Nicolas Palangié est un promoteur actif de ce qu'il appelle "l'écologie pragmatique". Spécialiste du bicarbonate et des produits écologique et naturels, il crée le blog www.monbicarbonate.fr en 2010 et écrit un livre à la demande des éditions Eyrolles: "Bicarbonate: un concentré d'astuces", qui paraît en 2011 et qui est ré-édité en 2014. Ces deux supports sont destiné à diffuser au grand public une information sérieuse et validée.

a écrit 72 articles.

33 commentaires

  • santalia · 18 janvier 2017 à 23 h 48 min

    Bonjour

    Pouvez vous me dire la différence entre bicarbonate de potassium et chlorure ? Que vaut il mieux consommer ? Il semblerai que le bicarbonate soit inoffensif ?

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 23 janvier 2017 à 7 h 01 min

      Bonjour Santalia,
      Les raisons d’utiliser le bicarbonate de potassium et le chlorure de magnésium (ou Nigari car je pense que c’est de cela qu’il s’agit ?) sont très différentes. Pour le bicarbonate de potassium, c’est pour lutter contre l’acidose métabolique (liée au sport ou la musculation de haut niveau pas exemple), pour le chlorure de magnésium c’est avant tout pour un apport de magnésium. Seul un professionnel de santé pourra vous donner les recommandations spécifiques que votre cas peut requérir.
      Bien cordialement,

      Répondre

  • Philippe · 10 octobre 2016 à 11 h 32 min

    Bonjour Nicolas,
    Cela fait 2 fois que je tente de faire le Breath test ( en laboratoire ) où on me détecte à chaque fois un taux d’hydrogène anormal (22 au lieu de 10 MAX ) .
    Mon Medecin et mon gastro-entérologue ne savent plus quoi me conseiller ; on sait que je développe trop de bactéries dans mon colon .
    Tous les examens possibles ( coloscopie, radios, échographie , bilan sanguin) sont excellents.
    Pensez vous que le bicarbonate de potassium pourrait peut être faire baisser ma production de bactéries intestinales ?
    MERCI pour votre réponse ,
    Cordialement,

    Philippe

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 29 octobre 2016 à 18 h 34 min

      Bonjour Philippe,
      Vous comprendrez qu’au vu de la complexité de votre problème, il doit rester entre les mains des experts médicaux avec qui vous êtes en contact. Je ne pense pas que le bicarbonate de potassium puisse réduire votre production de bactéries, et je ne dispose d’aucune étude en ce sens.
      Bon courage.

      Répondre

  • coralie · 12 juillet 2016 à 7 h 24 min

    bonjour
    je reitere la question;merci de ne pas supprimer;et repondre avec honnetete
    jai achete du bicarbonate de potassium sur internet;jai vu apres coup que cetait pour la desacidification de vins;
    est ce tout de meme consommable par lhumain ou je nai plus qua jeter le paquet;cdlt

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 16 juillet 2016 à 17 h 16 min

      Bonjour Coralie,
      Je ne vois pas pourquoi vous demandez cela.. je ne supprime jamais un post qui n’est pas injurieux ou publicitaire… et je ne crois pas avoir supprimé le vôtre (sauf erreur). J’ai d’ailleurs déjà répondu à votre question. Cordialement,

      Répondre

  • perin CORALIE · 7 juillet 2016 à 2 h 17 min

    bonjour
    je voulais du bicarbonat de potassium alimentaire; et sur internet jai du me trompe et jai achete celui qui deacidifie le vin; je peux eventuellement le consommer? et comment?
    CDLT

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 16 juillet 2016 à 17 h 08 min

      Bonjour Coralie,
      S’il ne s’agit pas de bicarbonate alimentaire, je vous en déconseille la consommation.
      Nicolas

      Répondre

  • Sylvie · 13 mai 2016 à 7 h 28 min

    Bonjour,
    L’allergologue vient de decouvrir que je suis allergique au bicarbonate de potassium et au chrome (excema)pouvez vous mm’indiquer dans quoi il se trouve. (Produits menagers). Merci de vos conseils.

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 20 mai 2016 à 16 h 16 min

      Bonjour Sylvie,
      Etes-vous sûre qu’ils s’agit bien du bicarbonate de potassium ? C’est très surprenant et c’est la première fois que je vois une telle allergie mentionnée (le bicarbonate de potassium n’est d’ailleurs pas répertorié comme allergène). Si c’est bien le cas, pas trop d’inquiétude à avoir car il n’est à ma connaissance présent que dans très peu de produits ménagers, voire pas du tout (à la différence du bicarbonate de sodium). Mais lisez bien l’étiquette dans le doute.

      Répondre

  • Mag · 4 avril 2016 à 17 h 14 min

    Est il possible de faire baisser un taux trop important de potassium en prenant du bicarbonate de soude ?

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 22 avril 2016 à 16 h 40 min

      Bonjour… je suppose que vous parlez de taux sanguins ? Si c’est le cas, cela relève de la médecine et nous ne sommes pas habilités à nous substituer à votre médecin. Désolé 😉

      Répondre

  • cyril · 7 février 2015 à 17 h 16 min

    Bonjour Nicolas,

    J’ai acheté il y a a peu prés 1 ans du bicarbonate de potassium vendue avec un bocal en plastique. je trouve qu’il y a une petite odeur, est-ce normal ?
    Sinon, qu’elle est le meilleur moyen de le conserver ?

    Merci d’avance,

    Cyril

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 17 février 2015 à 18 h 33 min

      Bonsoir Cyril,
      Il est possible que le bicarbonate de potassium (comme le bicarbonate de sodium) « capte » un peu les odeurs et les restitue par la suite. Le bicarbonate de potassium est TRES hygroscopique (il fixe l’humidité ambiante), beaucoup plus que le bicarbonate de sodium (de soude). Il faut donc impérativement le stocker au sec dans un contenant bien hermétique. Sinon, il se transforme vite en un bloc très peu pratique à utiliser. Ce n’est pas pour autant qu’il ne plus consommable, mais il est difficile à doser et dissoudre. Cordialement,

      Répondre

  • faccin · 1 décembre 2014 à 11 h 32 min

    Bonjour,

    j’utilise du bicarbonate de potassium en cuisine.(pains d’épice). Celui de l’année dernière à pris l’humidité, pensez-vous qu’est-il toujours efficace ?merci .

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 7 mars 2015 à 19 h 25 min

      Oui, je pense qu’il l’est encore.
      S’il réagit bien avec un peu de vinaigre ou de jus de citron, vous pouvez y aller !
      Pourrais-je être payé en nature de mes bons conseils. j’ai un gros faible pour le pain d’épice 🙂
      Nicolas

      Répondre

  • William · 16 novembre 2013 à 8 h 08 min

    Bonjour Nicolas,
    J aimerais savoir si on peut utiliser du bicarbonate de potassium pour se laver les dents et se désinfecter la bouche et comment le diluer.
    J utilise la poudre directement sur la brosse à dent pour les laver et je mets de l eau dans ma bouche pour faire un bain de bouche.
    Y a t il une contre indication à faire comme je fais?
    Merci d avance.

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 17 novembre 2013 à 15 h 02 min

      Bonjour William,
      Utiliser du bicarbonate de potassium à la place du bicarbonate de sodium pour les usages bucco-dentaires ne présente pas d’intérêt particulier? Quoi qu’il en soit, toujours utiliser des produits de qualité alimentaire.
      Nicolas

      Répondre

  • simone · 15 août 2013 à 17 h 57 min

    bonjour,

    Etant passé au sans gluten et sans lactose depuis mars, j’ai commencé à faire mon pain moi-même et il m’est conseillé de mettre un peu de bicarbonate de potassium dans la pâte au lieu de saler car on en manquerait d’une façon un peu générale.Qu’en pensez-vous ? merci

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 24 août 2013 à 15 h 16 min

      Bonjour Simone,
      Le bicarbonate de potassium est effectivement intéressant par son apport de potassium, dont on est effectivement plus volontiers carencé que le sodium (qu’on absorbe presque toujours en quantités beaucoup trop importantes). Attention cependant car le potassium intervient dans la régulation du rythme cardiaque, il ne faut donc pas en abuser. Ne jamais dépasser une cuillère à café pour 1 kg de farine. Parlez-en avec votre médecin, il saura préciser.

      Répondre

  • bernard · 16 décembre 2012 à 18 h 10 min

    Je voudrais savoir si on peut mettre du bicarbonate dans un puits.

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 17 décembre 2012 à 7 h 27 min

      il est possible de mettre du bicarbonate dans un puits sans compromettre la potabilité de l’eau, mais en quantités raisonnables et de façon temporaire. Pour quelle raison voulez-vous mettre du bicarbonate dans ce puits ? J’ai besoin de plus de précisions pour vous donner une réponse fiable.

      Répondre

      • riviere · 26 octobre 2013 à 23 h 18 min

        l’eau de puit sens l’oeuf a cause des feuilles restées surement, jai vider une fois le puit mais en vint pour un puit d’environ 3000 l quelle est la quantité de bicarnonate en sachant que les chevaux peuvent s’abreuver

      • Admin comment by Nicolas · 27 octobre 2013 à 11 h 22 min

        On peut monter sans souci à 500 g par m3 d’eau soit 1,5 kg dans votre cas sans danger pour les chevaux, mais il faut bien le dissoudre dans des seaux avant de l’introduire dans le puits (sinon il risque de se déposer au fond du puits et de se dissoudre difficilement). Le puits se remplissant progressivement au fur et à mesure des prélèvements, la concentration de bicarbonate va diminuer et son action va finir par disparaître mais le problème aura je l’espère été réglé entre temps. Tenez-nous au courant des résultats obtenus. Je vous déconseille de réitérer l’opération si elle ne donne pas de résultat la première fois.

  • mireille · 31 août 2012 à 3 h 48 min

    j’ai testé 2 fois des compimes de potassium calcium et je me mets a etre tres étourdi car j’ai deja des médicaments car j’ai fait 2 acv dont un en 2010,donc ce n’est pas tres conseillé pour moi.

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 5 septembre 2012 à 13 h 46 min

      Bonjour,
      Prendre des minéraux en quantités trop importantes peut être dangereux ! Néanmoins, dans votre cas il ne s’agit visiblement pas de bicarbonate. Mais vous avez complètement raison: en ce qui concerne le POTASSIUM, la prudence s’impose car il peut entraîner des perturbations du rythme cardiaque en cas de surdosage important ! Prudence est mère de sûreté.
      Nicolas

      Répondre

  • guetal laurent · 4 mars 2012 à 19 h 46 min

    bonsoir,
    merci pour votre reponse 🙂
    Cordialement
    Laurent

    Répondre

  • guetal laurent · 10 février 2012 à 18 h 02 min

    Bonjour,
    je desire acheter du bicarbonate de potasium , mais je n’en trouve nul part (afin de faire de la poudre pour bonbon avec un melange d’acide citrique et acide malique), pouvez me dire ou en trouver ? (car en pharmacie impossible a avoir !)

    Merci 🙂

    Répondre

  • Francois · 2 novembre 2011 à 12 h 27 min

    Bonjour,

    Je compte ajouter du bicarbonate de potassium (3g) à ma boisson d’entrainement de musculation intensif, cela sera couplé avec des acides aminés et de la maltodextrine. Qu’en pensez-vous? Lors de mes jours de repos comment me sonseillez vous d’utiliser le bicarbonate de potassium?

    Un grand merci pour votre aide

    Cordialement,
    François

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 2 novembre 2011 à 23 h 35 min

      Bonsoir François,
      Au vu de ce que j’ai lu et constaté de ma propre expérience, 3 g ( au moins dans 1/2 litre d’eau) me paraissent un bon dosage. Attention à ne pas utiliser une boisson acide pour diluer car vous pourriez créer des autres produits plus agressifs pour l’estomac (ex avec du citron par ex –> citrate de potassium, diarrhée possible). A mélanger uniquement à de l’eau donc. Par contre, je n’ai pas d’avis compétent en ce qui concerne la combinaison avec les acides aminés et la maltodextrine. Mais je déconseille de les ingérer en même temps. Bon entrainement ! Nicolas

      Répondre

    • Stéphane · 13 août 2012 à 22 h 56 min

      Je prend du bicarbonate de potassium dans mon eau d’entrainement à raison de 2 ou 3 grammes (1 demi cueiller à café) pour au moins 1/2 litre d’eau, plus 20 à 40 grammes de malto. Pas de gout pas d’odeur, digestion nickel, par contre à ne pas mélanger avec des protéines ou des acides aminés sous peine de rots incontrolés ! On trouve également des bicarbonates dans certaines eaux pétillantes, et du potassium dans la plupart des fruits et légumes, à consommer sans modération pour les sportifs qui mangent beaucoup de protéines, sans oublier l’eau (au moins 2L / jour).

      Répondre

      • Admin comment by Nicolas · 14 août 2012 à 11 h 31 min

        Bonjour Stéphane et un grand merci pour vos précisions. La source de potassium à privilégier est effectivement avant tout les fruits et légumes dans le cadre d’un régime équilibré. L’association bicarbonate de potassium + protéines ou acides aminés est effectivement à éviter pour causes de dégagements gazeux (réaction acide-base…) désagréables. Bien cordialement, Nicolas

Laissez votre commentaire

© 2010 - Cie du bicarbonate - tous droits réservés - Mentions légales - Conception: Storeofshop