Recevez GRATUITEMENT le "Mini-Guide des Utilisations du Bicarbonate de Soude"

Bonjour et merci de visiter le blog MonBicarbonate.fr.

Laissez votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Le Mini Guide d'Utilisation du Bicarbonate de Soude.

* Champs requis

retour � l'animation

17 août 2020 2 Commentaires

Algues vertes dans la piscine: à votre bicarbonate !
Écrit par

Les algues vertes: un phénomène très fréquent dans la piscine

Les algues vertes sont fréquentes dans les piscines

Une piscine extérieure envahie par les algues vertes

Qu’il s’agisse de piscines hors-sol (capacités de l’ordre de 10 à 15 m3) ou de piscine enterrée (jusqu’à 90 m3), les algues vertes attaquent dès le retour des beaux jours avec l’augmentation de la luminosité. Il existe un moyen simple, économique et écologique de réguler la croissance des algues: le bicarbonate. Ci-dessous les conseils et les recommandations pour le mettre en oeuvre dans votre piscine avant le retour des beaux jours.

  • Quels types d’algues: il existe de nombreuses variétés d’algues: vertes, noires et même parfois rougeâtres. Elles se développent dans des conditions de luminosité, de température et de qualités d’eaux différentes.
  • Quels types de piscines : L’utilisation du bicarbonate pour inhiber la croissance des algues est envisageable surtout pour les petites piscines hors-sol (1 à 10 m3) car les dosages rendraient vite la solution difficile à mettre en oeuvre pour les grandes piscines enterrées (souvent au delà de 50 m3). Cette solution n’est pas toujours envisageable pour les piscines naturelles car la vie aquatique pourrait être perturbée un dosage trop élevé en bicarbonate.
Les algues peuvent aussi s'accrocher un peu partout dans la piscine

Algues fixées sur le filtre

  • Mise en oeuvre : dissoudre 500 g de bicarbonate par mètre cube (500 g/m3) de la piscine pendant ou immédiatement après le remplissage de la piscine. L’action du bicarbonate persiste durablement et il n’est normalement pas nécessaire d’en ajouter de nouveau sur la saison.
  • Remarque . la croissance des algues est favorisée par la présence de nitrates et de phospates dans votre eau du robinet. N’hésitez pas à vous tourner vers votre mairie pour demander des précisions à ce sujet.

Vous trouverez sur le site de la Compagnie du Bicarbonate le bicarbonate adapté à votre piscine

Acheter du bicarbonate de sodium ou bicarbonate de soude à la Compagnie du Bicarbonate

La gamme de la Compagnie du Bicarbonate


A propos de l'auteur :

Passionné de produits naturels et d'écologie, Nicolas Palangié est un promoteur actif de ce qu'il appelle "l'écologie pragmatique". Spécialiste du bicarbonate et des produits écologique et naturels, il crée le blog www.monbicarbonate.fr en 2010 et écrit un livre à la demande des éditions Eyrolles: "Bicarbonate: un concentré d'astuces", qui paraît en 2011 et qui est ré-édité en 2014. Ces deux supports sont destinés à diffuser au grand public une information sérieuse et validée.

a écrit 82 articles.

2 commentaires

  • Françoise · 14 septembre 2020 à 22 h 28 min

    Bonjour Nicolas,
    J’ai fait installer en 2019 une baignade naturelle BIONOVA si l’eau est claire et attirante l’hiver et au printemps, cet été, comme l’an dernier, l’eau est devenue verte. Il a fait un gros soleil, il a fait chaud, le temps a été quelquefois à l’orage… ceci expliquant peut-être cela.
    Les algues filamenteuses se sont développées dans le bassin des lotus (dans lequel se déverse un éventuel trop plein) et un peu (à peine) dans la zone de filtration ; dans la zone de baignade, il y a du phytoplancton à outrance.
    Les particules sont trop fines pour être évacuées par un robot, le filtre fin ne suffit pas à tout absorber.
    L’installateur « patauge », piétine, tâtonne et BIONOVA dit que tout va bien. L’eau ne semble pas toxique d’après les analyses mais c’est très moche et peu engageant.

    Je désespère car le dialogue ne passe plus avec BIONOVa qui refuse les lampes UV et autres produits. J’ai un bassin de baignade dans lequel on n’a pas envie de se tremper.
    Le bicarbonate serait-il une solution et si oui en quelle quantité car le bassin contient des poissons, quelques grenouilles, coquillages, etc (la vie s’est bien installée et les plantes sont en forme) ? Et ce bassin est grand.
    Pas de phosphate ni de nitrate, juste de l’eau trop dure (analyses faites par un labo).

    Merci par avance de la réponse que vous voudrez bien me donner.
    Cordialement.
    Françoise

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 24 septembre 2020 à 14 h 34 min

      Bonjour Françoise,

      C’est vrai qu’il est décevant d’investir autant d’énergie et de moyens avec des convictions écologiques pour ne pas atteindre le résultat attendu.
      Avez-vous pensé à des auxiliaires biologiques comme des escargots aquatiques et/ou des crevettes d’eau douce ?
      Je me souviens que j’avais réussi à me débarrasser d’algues dans un de mes aquariums de cette façon…

      Le bicarbonate est intéressant si vous avez l’impression d’avoir des sautes de pH et/ou un TAC trop faible.
      Le problème étant qu’il peut être difficilement supporté par la faune et la flore au dessus d’une certaine concentration que j’évalue à 500 g/m3.
      Les tests que j’ai à ma disposition mentionnent un NOEC (absence d’effet observable) sur les daphnies (qui sont fragiles !) à 21 jours à 576 mg/l.
      Visiblement, à cette concentration, il y a un effet probant sur les algues. J’ai eu plusieurs témoignages dans ce sens, et je l’ai moi-même constaté, mais il s’agissait de bassins sans faune ni flore.
      Vous pourriez poser la question à Bionova… car je ne peux pas prendre la responsabilité d’être trop assertif sur un sujet qui peut avoir des répercussions importantes sur votre bassin naturel.
      N’hésitez pas à revenir vers moi par la suite.
      Bien cordialement.

      Répondre

Laissez votre commentaire

© 2019 - Cie du bicarbonate - tous droits réservés - Mentions légales