Recevez GRATUITEMENT le "Mini-Guide des Utilisations du Bicarbonate de Soude"

Bonjour et merci de visiter le blog MonBicarbonate.fr.

Laissez votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Le Mini Guide d'Utilisation du Bicarbonate de Soude.

* Champs requis

retour � l'animation

13 mars 2015 1 Commentaire

Le bicarbonate, un allié contre les moisissures (dont oïdium)
Écrit par

Même si on peut ne pas systématiquement souscrire à tout ce qui nous vient des États-Unis, il faut bien reconnaître que les Américains ont souvent une approche plus pragmatique que « la vieille Europe » et qu’ils ont souvent une longueur d’avance sur nous en ce qui concerne le bicarbonate. L’Environmental Protection Agency (Agence de Protection de l’Environnement) dit en substance la chose suivante (5) Potassium bicarbonate (073508) and Sodium bicarbonate (073505) Fact Sheet – (Voir le lien) : « Le bicarbonate de potassium et le bicarbonate de sodium sont des substances présentes dans la nature dont on n’a pas à attendre d’effets néfastes sur l’homme et l’environnement lorsqu’ils sont utilisés comme fongicides. L’utilisation de ces deux substances dans les produits pesticides peut présenter une alternative aux fongicides plus toxiques présents sur le marché » (traduction de l’auteur).

Bicarbonate de soude et moisissures

Moisissures et effet fongistatique du bicarbonate

Sans que cela ne constitue un mode opératoire ou un dosage à proprement parler, on peut préciser que le bicarbonate (de sodium ou de potassium) ne doit pas être pulvérisé sur les fruits ou les feuillages à plus de 0,5 à 1 % en poids, soit 5 à 10 g/litre d’eau, car, comme le ferait n’importe quel sel, il pourrait « brûler » les surfaces végétales à des concentrations plus élevées. On peut préciser également que l’adjonction de savon noir à raison de 2 cuillères à soupe par litre (attention, il s’agit là de « vrai » savon noir traditionnel, à base d’huile végétale – olive et/ou lin – et de lessive de potasse, sans aucun additif) ou d’huile de colza par exemple, permettra une meilleure adhérence du bicarbonate.


A propos de l'auteur :

Passionné de produits naturels et d'écologie, Nicolas Palangié est un promoteur actif de ce qu'il appelle "l'écologie pragmatique". Spécialiste du bicarbonate et des produits écologique et naturels, il crée le blog www.monbicarbonate.fr en 2010 et écrit un livre à la demande des éditions Eyrolles: "Bicarbonate: un concentré d'astuces", qui paraît en 2011 et qui est ré-édité en 2014. Ces deux supports sont destinés à diffuser au grand public une information sérieuse et validée.

a écrit 74 articles.

1 commentaire

  • Ma salle de bain · 17 mars 2015 à 9 h 28 min

    Le bicarbonate de soude a longtemps fait ses preuves en matière de nettoyage ou autres soins « miraculeux » de grands-mères ! Pour ma part, je l’utilise la plupart du temps pour nettoyer mon lavabo ou ma baignoire pour une salle de bain plus propre et plus hygiénique. D’autant plus que la salle de bain est le lieu d’hygiène par excellence dans une habitation. Dans tous les cas, il n’y a rien de mieux que les produits naturels pour venir à bout de la moisissure, où qu’elle puisse mettre son nez.

    Répondre

Laissez votre commentaire

© 2018 - Cie du bicarbonate - tous droits réservés - Mentions légales