Recevez GRATUITEMENT le "Mini-Guide des Utilisations du Bicarbonate de Soude"

Bonjour et merci de visiter le blog MonBicarbonate.fr.

Laissez votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Le Mini Guide d'Utilisation du Bicarbonate de Soude.

* Champs requis

retour � l'animation

14 avril 2010 6 Commentaires

Dégager le nez
Écrit par

A défaut d’eau de mer…

Comme pour la gorge, l’eau bicarbonatée (additionnée de bicarbonate de soude / bicarbonate de sodium) libère le conduit des bactéries et des pollutions.

  • Mode d’emploi: Bien dissoudre le bicarbonate dans l’eau tiède (eau pure distillée) dans un récipient parfaitement propre. Introduire doucement la solution de bicarbonate dans une narine en penchant la tête de coté pour la faire ressortir par l’autre narine. Répéter 2 à 3 fois pour chaque narine.
  • Dosage: 5 g (1 cuillère à café) pour 500 ml (1/2 litre) d’eau
  • Mise en garde: Eviter en cas de saignements de nez répétés. La sinusite, les écoulements du nez et le nez bouché peuvent être les symptômes d’une pathologie grave,  le recours occasionnel au bicarbonate ne dispense pas de consulter un médecin.

Nous avons sélectionné pour vous le meilleur du bicarbonate, disponible en cliquant ici :

Acheter du bicarbonate de sodium ou bicarbonate de soude à la Compagnie du Bicarbonate

La gamme de la Compagnie du Bicarbonate


A propos de l'auteur :

Passionné de produits naturels et d'écologie, Nicolas Palangié est un promoteur actif de ce qu'il appelle "l'écologie pragmatique". Spécialiste du bicarbonate et des produits écologique et naturels, il crée le blog www.monbicarbonate.fr en 2010 et écrit un livre à la demande des éditions Eyrolles : "Bicarbonate: un concentré d'astuces", qui paraît en 2011 et qui est ré-édité en 2014 et en 2021. Ces deux supports sont destinés à diffuser au grand public une information sérieuse et validée.

a écrit 93 articles.

6 commentaires

  • Marine · 12 juillet 2019 à 13 h 36 min

    Bonjour, je pratique depuis plusieurs années la « douche nasale » au moyen d’un pot en céramique spécial acheté en boutique bio. Le rhinohorn en est une variation plastique achetable en pharmacie. vous en trouverez plein d’autres sur les sites de matériel pour yoga du genre chin-mudra. Le nom indien/anglais d’origine est NETI POT ou « pot à néti ». J’ai tout appris grâce à l’excellent livre « La santé par le nez » que je recommande.
    Après différents essais pour mes muqueuses hypersensibles, voici ma recette : 500 ml d’eau tiède du robinet + 4,5 gr de fleur de sel (se dissout presque instantanément et pas de particules dures; on le trouve au rayon épicerie des supermarchés). Maintenant j’ajoute une pincée de chlorure de magnésium (en poudre, en pharmacie en sachet de 20 g, ou en magasin bio sous le forme naturelle de sel de nigari) et tout va très bien!
    ATTENTION IL EST ESSENTIEL DE BIEN SÉCHER L’INTÉRIEUR DU NEZ APRÈS L’AVOIR MOUILLÉ sinon on s’expose à plus de problèmes que de bienfaits par le refroidissement de la muqueuse et la stagnation de l’eau dans des espaces dédiés à l’air. Le livre sus cité explique comment faire, ça se trouve aussi sur internet et ensuite on vérifie à la pratique qu’aucune eau ne coule du nez une heure après la douche nasale.
    Bonne respiration à vous!

    Répondre

  • Lafaye · 10 février 2017 à 16 h 49 min

    Bonjour.
    depuis mon opération d’une cloison nasale le chirurgien ma conseillé de me laver le nez tous les jours avec du sérum physiologique , cela coute un peu cher .
    je fais tout les jours avec de l’eau filtrée et du bicarbonate de soude, es-ce- que l’on peut le faire tout les jours.
    faut-il le mélanger avec du gros sel et dans quelle proportion ?
    Salutations

    Répondre

    • Admin comment by Nicolas · 16 mars 2017 à 8 h 02 min

      Bonjour. Je ne suis pas habilité à répondre à cette question… je peux seulement vous dire qu’il faut effectivement toujours utiliser de l’eau stérile (eau bouillie…) et que la concentration en chlorure de sodium (sel, de préférence marin) est de l’ordre de 9 g par litre d’eau. La concentration de bicarbonate ne doit pas être supérieure, à mon avis 5 g/litre sont adaptés. Attention, le bicarbonate chauffé à plus de 70-80 °C se dégrade en carbonate de sodium, eau et C02. Quoi qu’il en soit, demandez l’avis de votre médecin, c’est lui qui vous suit et vous connaît. Bonne convalescence.

      Répondre

    • jala neti · 25 avril 2017 à 10 h 57 min

      Bonjour, je te conseille de faire quelques recherches sur le pot neti et la pratique du Jala Neti plus généralement.

      Bonne journée 🙂

      Répondre

    • Khiara · 9 mars 2019 à 20 h 14 min

      vous pouvez aussi utiliser un rhinohorn pour lavements sinusale
      Très efficace
      Faire bouillir de l’eau et quand celle ci est à température du corps humain ajouter une cuillère mesure (fourni)de sel fin

      Répondre

      • Franck Montana · 24 septembre 2021 à 17 h 08 min

        Bonjour
        Surtout ne pas utiliser du sel fin à cause des additifs qui se trouve à l’intérieur. Uniquement du gros sel.
        Une bouteille de 1 litre d’eau de source en supermarché, 10 gr de gros sel ou 1 cuillère à soupe rase et 1 cuillère à café de Bicarbonate. Recette donnée par un chirurgien ORL.
        Cordialement.

Laissez votre commentaire

© - Cie du bicarbonate - tous droits réservés - Mentions légales